L’univers de Marie Boussard, designeuse & illustratrice

Vide-poches design réalisés en partenariat avec une ébéniste
Vide-poches design réalisés en partenariat avec une ébéniste

Ce mois-ci, Marie Boussard, designeuse et illustratrice free-lance, a accepté de répondre à quelques questions pour le Journal Walleriana.

C’est par le plus grand des hasards que j’ai découvert l’univers de Marie Boussard, au détour d’une image Instagram qui m’avait beaucoup plu : des oreilles de lapin entourées d’une couronne de fleurs. Je suis ensuite allée visiter plus en avant  le profil Instagram de cette « MDESIG.N » à l’humour décalé, aux créations atypiques et aux illustrations poétiques, avec l’idée d’un potentiel partenariat en tête…

MDESIG.N Marie Boussard
MDESIG.N Marie Boussard

Peux-tu nous présenter ton parcours professionnel dans les grandes lignes ?

Après une licence d’Arts plastiques et un DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique) option design d’espace, j’ai souhaité intégrer une agence de design. Les offres d’emplois se faisant plutôt rare, j’ai pris le statut d’auto-entrepreneur afin de proposer mes services en free-lance.

Lors de mon premier travail en tant que designer, j’ai eu l’opportunité de créer des tables de pique-nique pour le domaine de Chamarande en Essonne (91).

Tables de pic-nique par Marie Boussard
Table de pique-nique par Marie Boussard, réalisée pour l’atelier 2cé

En parallèle, je continuais à chercher d’autres agences pour qui travailler. Entre deux entretiens, je prenais ma tablette graphique et dessinais pour moi.

Un jour, ma sœur m’a commandé un tote-bag portant une de mes illustrations qu’elle aimait bien. Je me suis retrouvée à produire non pas 1, mais 60 sacs (les coûts de production diminuent avec la quantité) ! C’est comme ça que j’ai commencé à vivre aussi de mes illustrations.

Tote bag - illustration Marie Boussard
Tote bag – illustration Marie Boussard

Aujourd’hui, je réalise des illustrations et des logos pour plusieurs clients. Je vends aussi mes illustrations en ligne.

Par ailleurs, je continue de développer la partie design. Après avoir réfléchi (trop) longtemps, j’ai décidé de me lancer et de créer mes propres objets en collaborant avec une ébéniste rencontrée lors des mes études. Ensemble, nous avons réalisé un premier objet sorti en Juillet 2015 et nous espérons en réaliser encore et encore car pas de doute, nous sommes faites pour ça !

Vide-poches design réalisés en partenariat avec une ébéniste
Vide-poches design réalisés en partenariat avec une ébéniste

Pourquoi ces illustrations d’animaux dans des situations souvent insolites ?

Pour être honnête je suis une phobique des animaux… J’ai peur des chiens, je suis allergique aux chats, les rongeurs me dégoutent, bref ce n’est pas le grand amour !

Mais voilà, j’adore les dessiner. J’ai commencé par illustrer une collection incroyable d’oiseaux, au départ je ne voulais pas tomber dans le dessin du petit chat mignon, et je me disais qu’en en restant aux oiseaux, j’évitais le cliché.

Tote bag - illustration Marie Boussard
Tote bag – illustration Marie Boussard

Et puis finalement, des chats, j’en ai dessiné, plusieurs même, parce que bon au final, c’est vrai qu’ils sont mignons… C’est à partir de là que j’ai mis mes animaux en situation, ça me permettait de ne pas tomber dans la « mignonnerie » absolue. Selon mes humeurs ou le contexte, je trouve qu’un hippopotame sera plus propice qu’un canard, et surtout plus drôle.

Illustration - Marie Boussard
Illustration – Marie Boussard

Quel projet rêverais-tu de réaliser en tant que designeuse/illustratrice ?

Je ne sais pas trop, peut être un objet qui concilierait les deux !

Une journée typique pour toi c’est…

En ce moment, un bon petit déjeuner, une illustration, un tour de mail, et une journée à bosser avec mon associée sur nos futurs objets.

Quelle est ta vision de l’entreprenariat au féminin ?

Je n’ai pas réellement de vision précise de l’entreprenariat au féminin. Il y a un an il était inenvisageable pour moi de me lancer seule. Et puis par la force des choses me voilà auto-entrepreneur.

Pour moi l’entreprenariat au féminin c’est l’image d’une femme active, pleine de confiance en elle, avec un charisme fou. Je l’imagine même aller à ses rendez-vous en talons hauts… Bonjour le cliché ! Du coup je m’y perds un peu, je suis une entrepreneuse au féminin, moi ? Je suis au moins sûre d’une chose, c’est une bataille au quotidien et beaucoup de joie quand un projet se réalise.

Tes passions ?

L’art en général, la danse et LE DESIGN…

Un rêve un peu fou ?

Vivre de ma passion, je pense que c’est ça mon plus grand rêve et en même temps le plus fou !

Pour toi Walleriana c’est…

D’abord une marque de collants de contention à compression douce bon ET beaux pour nos jambes. Ensuite, justement une de mes visions de l’entreprenariat au féminin et enfin, une (très) chouette rencontre !

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Que ça marche ! De faire des objets encore et encore, et des illustrations à n’en plus finir ! Mais surtout que cela plaise !

Pour découvrir l’univers de Marie Boussard

MDESIG.N instagram

Sa boutique et son portfolio

Et bientôt de très chouettes illustrations pour Walleriana… A suivre !

D’autres portraits sur le Journal Walleriana

L’entreprenariat au féminin : le CurlShop de Maïka

Le combat d’Alisson contre l’obésité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*