Piétinements et jambes lourdes : quelques conseils

Walleriana by Juliette - Piétinements et jambes lourdes
Walleriana - photo Justin Bastien (Microsoft) - Piétinements et jambes lourdes

Les piétinements sont en grande partie responsables de l’apparition de troubles de la circulation veineuse, notamment les sensations de jambes lourdes, le gonflement des chevilles et pieds (salut les petites saucisses de cocktail à la place des orteils !), bref, tout ce qu’on aime ! Alors mieux vaut éviter les déambulations interminables et opter plutôt pour les longues balades rythmées.

Pourquoi les piétinements sont-ils les ennemis de nos gambettes ?

Pour toute adepte du shopping que nous sommes, il faut savoir que les piétinements ne sont pas les amis de nos jambes (au même titre que les chaussures à talons, mais j’y reviendrai plus tard). Lorsque l’on piétine, le sang a tendance à stagner dans les parties basses, donc principalement dans nos petites gambettes, et ce, du fait de la gravité.

Pour toute personne travaillant debout toute la journée (notamment les métiers de serveuse, d’hôtesse ou encore vendeuse), le danger est donc de voir apparaître, à plus ou moins long terme, des troubles veineux plus graves (impatiences*, varices**, ou encore phlébite***). A court terme, jambes lourdes et gonflées apparaissent comme l’une des conséquences directes des piétinements excessifs.

On dit Non aux piétinements, Oui aux longues balades !

Pour compenser cette heure que l’on aura passée à flâner dans les rayons et à tourner en rond, une bonne demi-heure de marche (minimum) à un rythme soutenu permettra aux muscles des jambes de se raffermir et ainsi de maintenir les vaisseaux sanguins pour un meilleur retour veineux. Le sang est propulsé dans les veines grâce à l’action des muscles qui jouent le rôle de pompe.

Ainsi, crapahuter d’un pas assuré est synonyme de bien-être pour nos gambettes. Qui plus est, notre fessier n’en sera que plus heureux, alors autant faire d’une pierre deux coups et se lancer avec de bonnes chaussures !

Pour celles et ceux que cela intéresserait, j’ai d’ailleurs rédigé un article sur ce thème : « tout ce qu’il faut savoir sur les bienfaits de la marche ».

Quelques termes barbares de la circulation veineuse à connaître (ou pourquoi piétiner n’est vraiment pas une bonne idée)

– jambes lourdes : sensations désagréables qui se propagent généralement en partant du genou, jusqu’aux chevilles. Douleurs et impression de lourdeur dans les jambes traduisent une circulation veineuse déficiente.

– impatiences chroniques * : besoin incessant de bouger les jambes, qui apparaît principalement lorsque l’on reste longtemps immobile, et se caractérise par l’envie irrépressible de gambader, suspendre ses jambes au plafond ou encore s’étirer !

– apparition de veines à la surface des jambes, principalement des mollets (vous savez, le réseau autoroutier, plus communément connu sous le doux nom de varicosités).

varices ** : ces grosses veines bleues qui font coucou en relief sur nos mollets et cuisses.

phlébite *** : caillot de sang qui se forme dans les veines des mollets. Il faut savoir qu’un caillot peut migrer vers les poumons ou encore le cerveau et causer des dommages irréversibles s’il n’est pas soigné à temps. 

Le mot de la fin…

Je reviendrai bien entendu sur tous ces termes barbares dans de futurs articles, afin de vous donner quelques trucs et astuces efficaces pour lutter contre une circulation veineuse un peu paresseuse. En attendant, afin d’éviter que nos jambes ne ressemblent à des poteaux et nos orteils à des saucisses de cocktail, on évite les piétinements, on devient adepte des longues balades et surtout, on prend soin de nos gambettes !

En découvrir d’avantage…

3 bonnes raisons de porter des collants en été

Mes petits collants de confort, so cocooning

Pourquoi ce blog ?

Ils en parlent !

Pour trouver ses collants bien-être à compression douce

Collants, chaussettes et bas bien-être dans l’air du temps…

La Boutique Walleriana

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Pour limiter et soigner les problèmes de jambes lourdes et de mauvaise circulation veineuse, les soins mécaniques sont fondamentaux.Le plus classique de ces moyens, et sans doute le plus abhorré par les femmes, est le port de bas de contention.Des bas de contention, quelle horreur, je n’en veux pas, s’écrient de nombreuses jeunes femmes ! Et pourtant non, les bas de contention modernes ne vous donneront pas un look de vieille mémé ! Allez donc faire un tour dans votre parapharmacie préférée et demandez à voir la gamme de bas de contention disponibles : texture, aspect, couleurs, finesse…En savoir plus sur:http://jambes-lourdes.confort-domicile.com/

    • Oui je suis effectivement convaincue que le port de bas de contention est primordial pour améliorer la circulation veineuse !
      J’ai créé ma marque Walleriana à ce titre. Sweetlilou, venez jeter un oeil sur les jolis collants que nous avons développés sur l’eshop walleriana.com ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*