Elodie Lecointre, ébéniste au féminin

Elodie Lecointre, ébéniste au féminin
Elodie Lecointre, ébéniste au féminin

J’ai rencontré Elodie alors que nous exposions toutes deux à la vente de Noël de la Bande de Créateurs. Son travail m’avait tapé dans l’oeil, et notamment une très jolie table d’exposition haute à tréteaux réalisée en quatrième vitesse pour l’une des exposantes. Le travail était soigné et le rendu magnifique.

Bien que le travail du bois soit souvent considéré comme un métier d’homme, être ébéniste n’en est néanmoins pas l’apanage. Elodie, cette jeune femme dynamique et pleine de ressources, est la preuve que ce métier se conjugue aussi au féminin !

Table à tréteaux et accessoires réalisés par Elodie, ébéniste au féminin
Table à tréteaux et présentoirs en bois réalisés par Elodie

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Jeune passionnée (seulement 27ans et toutes mes dents), qui après une licence en design produit a finalement trouvé sa voie en ébénisterie. Après mes études, trouver un emploi n’a pas été chose facile alors je me suis mise en auto-entrepreneur. Cela a facilité les premières commandes de mobilier et je continue sur ma lancée depuis. Je travail a mi-temps pour créer ce que veulent mes clients et deux jours par semaines je travail en collaboration avec une designer pleine de talent pour créer nos propres envies.

Elodie Lecointre, ébéniste au féminin
Elodie Lecointre, ébéniste au féminin

Qu’est-ce qui t’a attirée vers ce métier peu commun chez les femmes ?

En réalité, tout s’est fait bien naturellement. Malgré mon besoin vital de créer des objets, je ne me sentais pas l’âme d’un designer. Bien qu’en école de design depuis plusieurs années, les seules envies qui me venaient étaient d’imaginer du mobilier. L’appel du matériau (bois) s’est présenté comme une évidence et un cheminement logique quant à mon parcours. Le fait que ce métier soit encore aujourd’hui essentiellement masculin n’a pas eu d’influence sur mon choix, c’est l’amour du bois et la beauté des savoir-faire qui ont été si attirants.

Quelle est la pièce/le projet dont tu es la plus fière ?

Sans nul doute, celui sur lequel j’ai le plus douté, réfléchi, mit du temps et pas mal de sueur, Gus&Edgar. Ca à été le plus grand défi que j’ai eu à surmonter jusque là. Heureusement je n’étais pas seule et le dicton « deux tête valent mieux qu’une » est dans le cas présent, une preuve plutôt solide. Ce fut le premier objet que j’ai été amenée à penser en partie, mais surtout imaginer la fabrication, la programmer et l’effectuer de A à Z. Mais ça à été un tel apport en tout point, un tel apprentissage que le jeu en valait la chandelle.

Vide-poches design - ébéniste au féminin
Vide-poches design réalisés en partenariat avec Marie Boussard

Quelles sont tes inspirations ?

Je puise beaucoup de mes inspirations dans le mouvement Art Déco, ainsi qu’Alfonse Mucha. Mais il y a aussi mes pairs en ébénisterie, l’histoire du design, la nature, mes proches, … Et tant d’autres choses.

Quels projets te donnent le plus de plaisir en terme de réalisation ?

Tous me nourrissent, certains parfois plus que d’autres certes, mais tous sont en quelques sorte une partie de moi puisque je les produis. Bon tout de même avec un petit plus pour ceux que je crée avec ma binôme designer !

Elodie Lecointre, ébéniste au féminin et Marie Boussard, designeuse
La boîte à Chouette par Elodie Lecointre, ébéniste, et Marie Boussard, designer

Sur quel projet rêverais-tu de travailler ?

Le projet de rêve serait une commande d’une ligne de mobilier en massif, avec frisage d’essences précieuses, incrustations et une carte blanche sur les formes. Mais qui sait, peut être un jour…

Une journée typique pour toi c’est…

Je crois ne pas pouvoir répondre à cette question, c’est l’un des avantages de mon métier actuel, je n’ai pas de journée type. Je commence toujours avec un bon thé, c’est ma seule certitude! Mais chaque jour est différent, de nouveaux défis. Je suis parfois à la maison sur l’ordi (et oui ça arrive même à une ébéniste même si c’est rare), à l’atelier à travailler, façonner le bois, ou en chantier chez le client…

Meuble TV réalisé par Elodie Lecointre, ébéniste au féminin
Meuble TV réalisé par Elodie Lecointre

Quelle est ta vision de l’entreprenariat de manière générale et de l’entreprenariat au féminin plus spécifiquement ?

Pour ma part, issu d’un métier réputé comme masculin, j’ai très vite compris qu’il fallait du courage, travailler plus fort, avoir du caractère et savoir me faire respecter (bon vu mon petit caractère, j’ai pas dû puiser bien loin pour arriver à me faire entendre). Et très franchement, pour être « ébéniste au féminin » je pense que c’est le même combat. Il faut être déterminée, forte, organisée et surtout passionnée.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’entreprenariat ?

Ce qui me plaît le plus, c’est l’enrichissement que cela produit. J’ai pu faire de jolies rencontres, partager avec d’autres créateurs, faire des collaborations, faire découvrir (à mon échelle) le bois à d’autres. J’ai trouvé un certain équilibre par ce biais, je peux travailler et organiser mon travail comme bon me semble et laisser ma créativité parler d’elle même quant j’en ai besoin. Et ça fait un bien fou! :)

Coiffeuse, réalisée par Elodie, ébéniste au féminin
Coiffeuse, réalisée par Elodie

Quelles difficultés rencontres-tu dans ton quotidien d’entrepreneur ?

Le plus dur, sans langue de bois, c’est de remplir l’emploi du temps ! Mais je crois qu’avec du travail et de la persévérance, le bouche à oreille fera son chemin.

Tes passions ?

Elles sont nombreuses, outre mon métier je dirais le cinéma, l’art, le sport, la nature, les voyages, la cuisine, les travaux manuels en tous genre, je suis une passionnée alors il y en a beaucoup.

Elodie Lecointre, ébéniste au féminin
Centre de table ou décoration murale : le puzzle géométrique réalisé par Elodie

Un rêve un peu fou ?

Me construire une maison dans un gros hangar avec un bel atelier sur le même terrain pour pouvoir vivre pleinement de mon métier. ^^

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Que le bouche à oreille fasse son chemin et que l’année 2016 soit encore plus productive, ce serait parfait !

Rendez-vous sur le site d’Elodie, notre ébéniste au féminin !

Pour découvrir toutes ses créations et éventuellement passer une commande ou lui soumettre un projet, rendez-vous sur le site d’Elodie Lecointre, notre ébéniste au féminin :)

Suivre Elodie sur Instagram.

Découvrez d’autres Portraits sur le Journal

Vous Mademoiselle, bijoux graphiques en laiton

Elyfly : fait main, made in France et artisanat

Chloé, créatrice d’accessoires et chaussons pour bébé en cuir végétal

L’univers de Marie Boussard, designeuse & illustratrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*